Votre panier est vide  Votre compte

Comment faire un aquarium naturel low tech

  • Par lbno
  • Le 04/07/2017

Comment faire un aquarium naturel low tech

101 0507   101 0505  101 0498

  Il ne suffit pas de décider de se passer de matériels ( notamment de filtre ) pour créer un véritable aquarium naturel ; encore faut-il y introduire les éléments biologiques nécessaires à son fonctionnement biogéochimique. Ces éléments biologiques essentiels se résument simplement à trois produits vivants : des bactéries, de la microfaune libre ( qui vit en pleine eau ) et de la microfaune benthique ( qui vit sur ou dans le substrat ).

  En introduisant ces trois éléments dans votre aquarium vous avez la certitude de reproduire immédiatement un écosystème aquatique équilibré tel qu'il est dans la nature. Peu importe le biotope que vous souhaitez reproduire en captivité ; ce dernier sera toujours écologiquement fiable si votre aquarium héberge une population diversifiée de bactéries et de microfaune.

  Aquamicrofaune met à votre disposition des souches de bactéries et de microfaune directement prélevées dans leurs bacs d'élevage avec les matériaux constituant leurs niches écologiques. Ainsi, il suffit de déposer ces matériaux dans votre aquarium pour que ces souches d'ensemencement colonisent l'ensemble du substrat inerte qui sert de décor à votre aquarium. De plus, une souche comme celle livrées avec des plantes flottantes apporte à votre aquarium les végétaux à croissance rapide qui consommeront l'ammonium et les nitrates au fur et à mesure de leur production, vous assurant durablement un aquarium naturel sain et équilibré.

 Concrétement, vous aménagez votre décor inerte ( sable, roches et/ou bois ), vous remplissez d'eau votre aquarium puis vous ajoutez le contenu des trois seaux de souches de bactéries et microfaunes vivantes et fraîches. Vous n'avez même pas besoin d'attendre pour mettre les poissons puisque tous les éléments biologiques participant au cycle de l'azote sont déjà là en quantité suffisante. On ne peut pas faire plus simple.

  Bien entendu les poissons, comme ils le font dans le milieu sauvage, chasseront cette microfaune abondante. Si la microfaune dispose de suffisamment de cachettes ( plantation dense et lit de feuilles mortes par exemple ) elle aura le temps de se reproduire et votre aquarium sera relativement autonome au niveau trophique ( chaîne alimentaire ). Dans le cas où la microfaune finit par s'épuiser du fait d'une prédation piscicole trop forte ( surpopulation ) il vous suffira de commander à nouveau une souche de microfaune pour que l'équilibre biotique ( l'ensemble du vivant ) soit rétablie.

  Il ne manquait que de tels produits biologiques pour que l'aquariophile low tech soit écologiquement aboutie et à la portée de chacun, y compris de l'aquariophile débutant n'ayant aucune notions d'écologie aquatique !