Votre panier est vide  Votre compte

10 notions fondamentales pour la gestion d'un aquarium

Les 10 notions d'écologie aquariophile que le débutant doit impérativement connaître

    Bien des problèmes rencontrés par les aquariophiles débutants pourraient être évités par la simple connaissance des notions écologiques essentielles. J'ai rédigé ce petit article volontairement très simplifié afin de permettre l'appréhension facile de ces notions, même pour le parfait novice en aquariophilie. 

Note : Ces notions valent autant pour un aquarium d'eau douce, un aquarium marin ou un bassin

L'écosystème : C'est le petit univers que vous allez créer dans votre aquarium ; il est composé du non-vivant ( le matériel, le décor, etc ) et du vivant ( poissons, plantes, etc ). Votre objectif en tant qu'aquariophile : Composer un écosystème favorisant la dégradation biologique des déchets produits dans l'aquarium

Les déchets : Ce sont tous les produits résultant de la dégradation des matières organiques ( nourriture, excréments, décomposition végétale, etc )

Le traitement biologique des déchets : C'est le résultat d'un travail à la chaine de trois grands groupes d'acteurs vivants hébergés dans l'aquarium : Les producteurs, les consommateurs, les réducteurs

Les producteurs : Ce sont les végétaux, les plantes et les algues

Les consommateurs : Ce sont les "gros" animaux ( poissons, crevettes, escargots, etc ) 

Les réducteurs : Ce sont les petits animaux et micro-organismes ( microfaune, bactéries

Le travail de traitement des déchets : Les consommateurs ( poissons, crevettes, etc ) mangent des "gros" morceaux de matières organiques et en rejettent une partie ( excréments ), sous forme de petites particules. Des premiers réducteurs ( la microfaune ) consomment ces petites particules et en rejettent une partie sous forme de microscopiques particules. Des seconds réducteurs ( les bactéries ) consomment ces micro-particules et les transforment en minéraux. Les minéraux sont consommés par les végétaux... La boucle est bouclée

L'équilibre biologique : Il est atteint quand les effectifs sont parfaitement répartis, quand la chaine tourne en circuit fermé sans produire un excédent de déchets.  

Les causes principales de déséquilibre biologique : La surpopulation en poissons, l'absence de végétaux, le manque ou l'absence de microfaune, l'excès de nourriture, la pauvreté en bactéries utiles. Les mauvais paramètres révélés par les tests sont généralement des symptômes de déséquilibre biologique ; modifier ces paramètres par l'emploi de produits chimiques ce n'est jamais traiter la cause. 

L'aquarium équilibré : Idéalement ce serait un aquarium ne nécessitant pas l'emploi de moyens manuels, mécaniques ou chimiques destinés à en extraire l'excédent anormal de déchets ( changements d'eau, filtration, écumage, résines, etc ). L'aquarium étant un système fermé, cet idéal, bien que réalisable, est difficile à atteindre et à maintenir durablement ; néanmoins il s'agit du but ultime de l'aquariophile, ce pourquoi l'aquarium a été inventé par les naturalistes au XIXe siècle !