Votre panier est vide  Votre compte

Microfaune et plancton dans l'aquarium d'eau de mer

Les articles de ce blog visent à compléter la page d'accueil Aqua-microfaunequ'il est judicieux de lire avant !

Je suis toujours surpris de constater que certains aquariophiles continuent de considérer la microfaune et le plancton comme deux types ajouts différents susceptibles d'être bénéfiques à leur récifal. Le plancton contient des bactéries, du phytoplancton... et du zooplancton ! C'est ce zooplancton, qui, en élevage, est composé principalement de zooplancton temporaire, qui fait la microfaune puis booste en qualité ( nourriture ) en en quantié ( apport d'oeufs et de larvesla macrofaune. Mes élevages de microfaune sont de véritables écosystèmes ou micro-organismes animale 

Je parle sur ce site de mon élevage comme d'un élevage de microfaune mais je devrais plus justement parler d'élevage de plancton. Bien sûr il ne s'agit pas du plancton pélagique flottant au milieu des océans mais du plancton temporaire, celui qui, sur le récif, remonte le soir du substrat et que les coraux ( et bien d'autres planctonophages ) nocturnes attendent tout polypes ouverts. Ce plancton devrait être en permance présent dans un aquarium récifal ; il est aux poissons, coraux, bivalves, sabelles, etc. ce que la nuée d'insectes crépusculaires est aux chauves-souris. Concernant les sabelles, dont la durée de vie, dépend essentiellement de la présence ou non de plancton,  il est irresponsable de vouloir en maintenir quand ce dernier fait défaut dans le bac. Le besoin impératif de plancton pour la sabelle à comparable à celui de microfaune pour les Synchiropus ou poisson mandarin. 

Est-il utile de dire que le plancton tel j'en parle sur ce site ne peut-être que vivant ! D'ailleurs, je ne vois pas comment on peut encore appeler plancton les poudres de susbstitution destinée à la nourriture des coraux. Que ce pseudo-plancton soit bénéfique aux coraux, quand il est réellement consommé, pourquoi pas ? Mais qu'il soit présenté comme une susbstitut du plancton vivant ( et que certains le croient !) est tout simplement impensable ; c'est un peu comme si on était assez naïfs pour croire qu'un steak haché reconstitué ( autrement dit un faux steak haché ) valait un steak haché à partir de morceaux d'un boeuf ayant brouté trois printemps dans les près.

Peut-être allons-nous admettre que les poudres "plancton" couvre les besoin nutritifs des coraux et autres planctonophages qui l'acceptent. Seulement, l'importance du plancton en aquarium récifal ne se limite pas à sa qualité nutritionnelle. D'abord le plancton est une nourriture vivante hyper-complète puisqu'elle est composé de zooplancton ( animaux ), de phytoplancton ( végétaux ) et de bactéries. Ensuite, le plancton, en stimulant l'instinct de chasse de la faune de nos récifs captifs, participe à son bien-être "psychologique". Et pour finir, ce qui n'est pas le moindre de ses atouts, L'ajout de plancton dans un aquarium participe, mieux que n'importe quel refuge, au réencemencement continuel de la microfaune et de la macrofaune du bac

Et puis, rappeler que le plancton est à l'origine de la Vie sur la planète et le pilier de son écosystème ne suffit-il pas à justifier sa présence dans un aquarium récifal

Si vous avez des questions :  aqua-microfaune@laposte.net ( rien ne m'oblige bien sûr à y répondre ! )