Votre panier est vide  Votre compte

Nourriture vivante pour les coraux et gorgones en récifal

Les articles de ce blog visent à compléter la page d'accueil Aqua-microfaunequ'il est judicieux de lire avant !

Nourrir ces coraux avec du plancton vivant 

J'ai jusqu'à présent beaucoup parlé sur ce blog de l'intéret du produit de mon élevage de microfaune zooplanctonique pour l'encemencement ou le réencemencement de mes aquarium d'eau de mer. En revanche, je n'ai pas beaucoup traité de son utilisation comme apport de nourriture vivante pour les coraux.

On a longtemps pensé que les coraux porteurs de zooxantelles ( algues symbiotiques ) avaient seulement besoin de lumière pour subsister. On sait aujourd'hui que ce n'est pas le cas et que l'apport régulier de plancton est indispensable pour un développement optimal des coraux sur le long terme.

Certains coraux, comme par exemple les magnifiques Parazoanthus gracillis, d'une couleur jaune vive, finiront par ne plus ouvrir leurs polypes puis à dépérir s'ils ne disposent pas périodiquement d'un apport de plancton dans leur alimentation. De manière générale, j'ai remarqué que les Zoanthidés ( Zoanthus, Palythoas, Parazoanthus, Protopalythoas ) s'épanouissent pleinement et ont des couleurs infiniment plus vives quand ils bénéficient de temps en temps d'un apport de plancton vivant

En fait, je crois que les aquariophiles devraient considérer plus significativement le défaut d'apport de plancton vivant dans un récifal lorsqu'il cherchent à s'expliquer la disparition soudaine et rapide ( ils fondent littéralement ! ) de certaines colonies entières de coraux qui semblaient pourtant s'apanouir auparavant. Quant aux coraux non photosynthétiques et les gorgones azooxanthellées, je suis conscient de devoir la réussite de la maintenance de certaines d'espèces d'entre eux à ma production de plancton.

L'ouverture des polypes lors de la distribution de plancton vivant est un signe qui ne trompe pas sur la nécessité de cet apport. À ce titre, je ne peux que constater que jamais l'ajout de plancton mort lyophilisé n'a provoqué la moindre réaction de contentement chez mes coraux. Je pense que ce type de produit, si tant est qu'il soit réellement consommé, profite surtout aux éponges, aux bivalves, aux crustacés et gastéropodes sessiles, à la microfaune et à la macrofaune détritivores.

Les coraux durs à petits polypes ( sps ) semblent bien moins dépendants au plancton vivant que les lps et les coraux mous, surtout les coraux coloniaux. Dans tous les cas je persiste à affirmer que rien ne vaut une présence permanente de plancton dans un récifal, que seuls des ajouts réguliers rendent possible.

Dans du "vrai" plancton vivant, autrement dit du plancton de qualité qui n'est pas finalement qu'un simple échantillon de copépodes et des rotifères, on trouve des bactéries, de la microfaune zooplanctonique et du phytoplancton. Mise à part ce dernier qui est très rapidement consommé, les bactéries et les larves constituant le zooplancton temporaire vivent ou survivent suffisamment longtemps dans un aquarium peuplé. Même en ajoutant qu'une fois par mois ( c'est tout de même un minimum ) une certaine quantité de plancton vivant, on peut s'assurer une nourriture vivante permanente pour ces coraux.   

Si vous avez des questions :  aqua-microfaune@laposte.net ( rien ne m'oblige bien sûr à y répondre ! )

Halte copyright ! Ne dites pas que vous ne le saviez pas !