Votre panier est vide  Votre compte

Des Nassarius dans votre souche de sable vivant pour récifal

Des Nassarius dans le sable vivant pour récifal

Nassarius 1

 

Les meilleurs détritivores de sol pour un récifal

   Les Nassarius sont probablement les meilleures détritivores inféodés au lit de sable vivant et les boutiques qui les proposent en VPC le savent bien ; elles les vendent en moyenne 3 euros pièce ! J'ai la chance que ces escargots se reproduisent régulièrement et rapidement dans mes bacs de culture de microfaune et je considère donc qu'ils font intégralement partie d'une souche d'ensemencement de sable vivant. Ainsi, j'essaie de faire en sorte d'en mettre 5 pièces dans chaque seau de sable vivant commandé. Ce ne sont pas tous des adultes et certains ont à peine la taille d'une mine de crayon. 

La reproduction des Nassarius en aquarium

Une idée reçue en aquariophilie récifal veut que les escargots détritivores Nassarius ne se reproduisent pas en aquarium. En fait, ces escargots pondent parfaitement dans un récifal mais ils ont la facheuse tendance à pondre la nuit, à découvert, sur les vitres et à mis hauteur ; bien entendu les oeufs sont la proie de nombreux prédateurs nocturnes dont les asterinas en première ligne. Oui, les Nassarius, à part peut-être quelques variétés plus exigeantes quant aux paramètres de l'eau, comme Nassarius Babylonia par exemple, se reproduisent dans les récifaux peuplés... mais on a même pas le temps de voir les oeufs qui sont déjà dévorés au petit matin ! 

Les Nassarius peuvent-ils être les seuls escargots détritivores dans un bac ?

Oui, parfaitement, du moins en ce qui concerne le fond ! Les Nassarius sont les premiers à avaler les gros morceaux de chaires mortes , comme le cadavre d'un poisson ou les gros fragments de nourriture tombés au sol dans des coins innacessibles sous les pierres. Aussi efficaces sur ce point sont les gros vers Polychètes dépassant parfois les 30 cms de long et vivant dans les gros trous des pierres vivantes. Malheureusement ces derniers sont très mal perçus par de nombreux récifalistes et ils sont impitoyablement exterminés. En ce qui concerne les Nassarius ils rejettent en excréments les restes de leur processus métabolique et cela profite à la microfaune. 

Pour un inconditionnel des récifaux "écologiques" comme je le suis, la liste des détritivores que je considère comme utile, pour ne pas dire indispensable est bien plus longue !  

Ps : Si vous avez l'intention de passer commande de souches de sable vivant chez Aquamicrofaune, pensez que vous aurez quelques Nassarius en "cadeau". Alors inutile de dépenser votre argent par ailleurs pour ce type d'animaux !