Votre panier est vide  Votre compte

Le démarrage d'un aquarium avec Aquamicrofaune

   Comment démarrer un aquarium d'eau de mer ou d'eau douce avec Aquamicrofaune

 

   Aquamicrofaune a pour objectif primordial de vous permettre de démarrer votre aquarium d'eau de mer ou d'eau douce de la manière la plus écologique qui soit. Le but est d'introduire dès le départ tous les éléments biologiques nécessaires à la mise en place rapide de l'écosystème. Ces trois éléments biologiques déterminant pour l'équilibrage quasi immédiate de l'aquarium sont idéalement :

En eau de mer

- Une souche de sable vivant avec des vers fouisseurs ( Idéal pour les méthodes Jaubert et DSB façon Shimek )

- Une souche de microfaune diversifiée 

- Une souche de bactéries fraîches

Ces trois produits réunis permettent de démarrer un récifal avec 100 % de pierres mortes et 100 % de sable inerte, ce qui génère une économie très substantielle sur l'achat de pierres vivantes et de sable "vivant" ensaché. 

En eau douce :

- Une souche de litière végétale avec de la microfaune benthique ( Idéal pour les aquarium low tech type méthode Walstad )

- Une souche de plantes flottantes avec de la microfaune libre

- Une souche de bactéries fraîches

Mise à part les aquariums représentant un biotope lacustre ( Cichlidés du Malawi par ex ), la litière végétale et les plantes flottantes sont constitutives de la plupart des rivières, bras et "trous" d'eau d'où provient la majorité des poissons habituellement disponibles sur le marché aquariophile.

L'intérêt des souches de bactéries et microfaune au démarrage de l'aquarium

   Que ce soit en aquariophilie d'eau de mer ou d'eau douce la microfaune apportée par ces souches ne va pas servir seulement à favoriser le bon démarrage d'un aquarium, elle va aussi s'installer durablement dans l'aquarium et constituer une population de proies permanentes pour les poissons et les "gros" invertébrés. Une grande partie de cette microfaune se reproduit en larguant des gamètes et des oeufs dans l'aquarium ; ces derniers forment le zooplancton. Par exemple, dans un récifal pourvu d'un lit de sable épais on peut observer certains poissons crépusculaires chasser le zooplancton, qui comme sur un récif sauvage, remonte dès le coucher de soleil des profondeurs océaniques. En eau douce, ce sont surtout les alevins qui profitent des minuscules proies déambulant à travers les plantes vivantes et la litière végétale. C'est ainsi que dans un aquarium écologiquement équilibré on a régulièrement la surprise de découvrir des alevins de poissons ovipares réputés difficile à reproduire "naturellement", comme des poissons du genre Trigonostigma ( rasboras ) par exemple. Quant à l'utilité des souches de bactéries fraîches au démarrage d'un aquarium, elle apparaîtra évidente pour tous les aquariophiles un tant soit peu informés des cycles biogéochimiques aquatiques.